Masques et visières

Une journée qui commence mal  😡 et dans une bien mauvaise période. L’opticien doit m’appeler mais je suis bien handicapée surtout pour faire de la couture  😥

Je reçois des messages pour me demander pourquoi mes masques sont sans plis.

L’explication est, que tellement de masques inutiles car mal mis. Avec ces modèles on est obligé de les mettre  correctement, ils épousent bien le nez et la bouche et surtout bien plus pratiques pour les enfants.

J’en ai encore à faire pour quelques demandes.

Comme je commence à être bien à court de matière première, maintenant je demande les fournitures.

Je n’ai plus d’élastique alors système D je coupe des bandes de un cm dans du jersey je tire dessus et j’ai un lien élastique.

On a pas de pétrole mais on a des idées  😉   😀

Maintenant je n’inclus plus le filtre dans la confection du masque j’ai fait une poche intérieur dans lequel on peut mettre un filtre, sopalin mouchoir ou serviette en papier que l’on peut changer plus régulièrement dans la journée.

Pour les visières maintenant je fais toujours le même modèle sinon à chaque fois il faut refaire tous les réglages et ça me prend la tête.

Continuez à vous protéger et par le même protéger les autres.

 

 

Coronavirus suite

Les visières demandent du temps et je vais de la machine à coudre à l’imprimante 3D

Il y a plusieurs modèles en fonction de la demande.

Et voici un gamin protégé

Certaines infirmières se sont plaintes d’avoir mal aux oreilles en fin de journée alors j’ai imprimé des barrettes pour tenir les élastiques des masques  😉  😀  ça soulage les oreilles

Je vais me reposer un peu je n’ai plus de transparent ils sont commandés mais arriverons quand  ❓

 

 

 

 

Coronavirus

Avec l’épidémie et pandémie 🙁  il faut se débrouiller par ses propres moyens 🙁  et je crois qu’on a beaucoup  à dire à ce sujet, mais il faut faire avec.

Je me suis inscrite à Shields – visieresolidaire – Covid19  , et Makers contre le COVID 87 & 23 celui de ma région et me voici toujours dans le bénévolat. Mais j’arrive à ne plus avoir de matière première et comme tout est fermé je ne peux m’approvisionner.

Je confectionne des masques maisons qui protègent au moins des postillons et des visières. Avec le peu qu’il me reste je réserve maintenant pour mes proches (charité bien ordonnée commence par soit même)

Ce sont des tailles pour adulte mais j’ai pensé à mon gamin et j’ai fait taille enfant 😉

 

Je suis bien occupée. Pour les visières au deuxième article.

Les galetous Limousin

En ce temps de presque « disette », pas de pain et pas envie d’en faire. J’ai pensé à ma grand-mère qui faisait les galetous,  qui remplaçaient le pain.

J’ai cherché sur le net pour trouver des recettes mais pas une identique. J’ai demandé à ma tante 98 ans 1/2, la fille de ma grand-mère, sa recette.

Si vous êtes tenté :

  • 500 g de farine de sarrasin,
  • 4 œufs
  • 500 ml de lait
  • 500 ml d’eau
  • 80 g de beurre fondu
  • une pincée de sel
  • Une couenne de porc pour graisser la poêle, je n’en avais pas j’ai fait comme pour les crêpes un peu d’huile.

Mélanger le tout et laisser reposer minimum deux heures.

Faire cuire dans la cheminée, moi sur la plaque au gaz 🙂

J’ai rajouté de l’eau car je n’arrivais pas à étaler la pâte dans la poêle mais ils étaient très bons.

Certains ont été mangé avec la confiture de myrtilles faite maison. Il faudra renouveler 😉

En Limousin de nos jours, on les mange en entrée, apéritif avec des rillettes ou des grillons et en dessert avec de la confiture, c’est la myrtille qui est privilégiée

 

 

 

 

 

Confinement

En ces moments qui sont bien tristes voici un peu d’humour pour essayer de se dérider  😉

Pas le droit de sortir alors Monsieur s’est organisé une partie de pêche 🙂

Prenez soin de vous et des autres, gardez le moral même si ce n’est pas facile et bon rétablissement si vous êtes atteint par ce vilain virus.

Le burgou

Moi qui suis née au pays,  je connaissais l’histoire de Burgou mais je n’ai découvert que d’hier il y avait une spécialité limousine à son  nom.

J’ai cherché la recette et j’ai fait le gâteau.

Celui-ci est fait avec de la farine de châtaigne.

45 g de sucre, 70 g de miel

100 g de farine de châtaigne, 50 g de farine de blé et 3 œufs.

100 g de beurre

Je l’ai mis au four 20 minutes à 180° . Normalement dessus il faut faire une feuille de châtaigner avec de la crème de marron, mais au vu des calories 😉 je ne l’ai pas faite.

Une crème chantilly pour l’accompagner, moi j’ai fait avec un fromage blanc (toujours pour les calories). Il était bien bon car il n’en reste plus.

Elevage

Voici mon élevage: le ténébrion meunier.

Les poules sont très friandes de ces ténébrions et je fais l’élevage pour elles. Il y a des personnes qui les mangent on trouve des recettes culinaires mais perso je ne les mange pas 😉

J’ai du l’agrandir pour en avoir une quantité nécessaire.

Un élevage très facile à réaliser. Du blé, de la farine de blé, morceaux de pain, son etc